Salut l’ami !

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons pris congé de « Dzojon ».

Tu étais le proche voisin qu’il valait la peine de prendre le temps de connaître et de côtoyer. Toujours avec le plaisir de se rendre mutuellement  service !

Merci « Jo » pour ces nombreux moments inoubliables passés en ta compagnie, tes moutons, tes lapins et tes poules. Merci pour toutes ces expériences de la vie en ta compagnie.

Tu avais de grandes mains et des doigts imposants, certainement les témoins d’une vie rustique. Mais tu étais d’une incroyable gentillesse et douceur avec les nombreux enfants qui t’on connu et côtoyé, les miens aussi.

… ajoute un couvert, Seigneur à ta table,
Tu auras aujourd’hui un convive de plus.
Reçois le bien chez toi : il était notre ami …

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.